Ce que ne peut pas faire une auxiliaire de vie

Suite au message de Céline de Gironde déposée ailleurs sur le portail, nous avons entrepris des recherches et questionné nos partenaires. Voici ce que nous avons noté :


Une auxiliaire de vie ne peut pas utiliser les moyens de paiement du bénéficiaire.

De même, elle ne peut pas signer un document quel qu'il soit et si jamais elle devait toucher de l'argent liquide (pour faire les courses, notamment) alors il faudrait absolument en garder une preuve sous forme de compte-rendu.





Il lui est impossible de réaliser une quelconque opération financière comme la gestion des comptes ou le retrait d'argent.


Il ne lui est pas possible non plus de signer un acte de vente, un bail ou un contrat à la place de la personne bénéficiaire.


Une auxiliaire de vie ne peut en aucun cas réaliser d'actes médicaux pour la personne dépendante et/ou en situation de handicap dont elle a la charge. Il y a une exception : si la personne a une trachéotomie et qu'il faut intervenir pour pratiquer des aspirations endo-trachéales. Les autres actes médicaux sont réglementés et doivent être réalisés par des infirmiers, médecins ou aides-soignants.


En ce qui concerne l'entretien du domicile, l'auxiliaire de vie ne doit pas :

  • s'occuper de ce qui n'est pas à hauteur d'homme comme les murs, les plafonds, les armoires ou les vitres. Elle ne doit pas monter à l'échelle ou déplacer des meubles lourds (comme une gazinière, une machine à laver ou un canapé). De même, ce qui est à l'extérieur du domicile n'est pas de leur ressort (jardin),

  • faire des courses importantes (au-delà de 5kg) et qui ne peuvent pas se faire à pied,

  • concernant l'hygiène, tout ce qui relève des soins comme l'application de crèmes sur ordonnance, la pose d'attelle, de sonde ou encore le rasage des parties intimes, les pédicures, manucures, etc,

  • mettre des bas ou des bandes de contention,

  • s'occuper du pilulier de la personne ou lui administrer elle-même des médicaments,

  • gérer des démarches administratives en rapport avec l'argent,

  • transférer une personne d'un lit à un fauteuil est possible mais si la personne est alitée et fortement dépendante, alors il faudra que du matériel de type lève malade soit mis à sa disposition.

De plus, une aide à domicile ne pourra en aucun cas nettoyer une cave ou un grenier.

Elle doit gérer les tâches ménagères courantes dans les espaces habitables. L'auxiliaire de vie ne peut pas non plus se permettre de répondre à toutes les exigences de ses bénéficiaires.

Ainsi, les lourds travaux concernant l'entretien ou la réparation du logement du bénéficiaire ne font pas partie de ses domaines d'aptitude.

Les tâches qu'elle peut accomplir ne doivent concerner que le maintien à domicile des personnes dont elle a la charge.


Il est important de rappeler que l'auxiliaire de vie ne doit pas s'occuper du ménage, du linge, des repas ou de toute autre demande d'une autre personne que le bénéficiaire, même si la personne vit au même domicile. De même, les aides à domicile n'ont pas à s'occuper des animaux du bénéficiaire. C'est même interdit par la loi !


Certains spécialistes peuvent, tout de même, prendre charge la garde d'enfants ou le jardinage. Il faut avant tout se renseigner au préalable auprès de l'entreprise ou de l'association à laquelle vous comptez faire appel.

17 views