Damien Abad succède à Sophie Cluzel.

Premier élu avec un handicap (visible) à l'Assemblée


L'ancien député de l'Ain de 42 ans est nommé ministre des Solidarités, de l'autonomie et des personnes handicapées. Une nouvelle émancipation pour cette question qui concerne 12 millions de Français, passant d'un secrétariat d'Etat sous la tutelle du ministère de la Santé à un secrétariat d'Etat rattaché au Premier ministre et désormais un ministère de « plein exercice », répondant ainsi à une revendication du Conseil national consultatif des personnes handicapées


« Très honoré d'être appelé à servir la France auprès d'Emmanuel Macron et d'Elisabeth Borne. Dépasser les clivages pour changer la vie de millions de Français : c'est le sens de mon engagement et j'y consacrerai toute mon énergie en tant que ministre des Solidarités », a réagi Damien Abad sur Twitter.


Atteint d'une arthrogrypose, une maladie rare qui bloque ses articulations et réduit sa mobilité, il avait été, en 2012, le premier élu en situation de handicap à siéger à l'Assemblée, prévenant d'emblée que son engagement politique n'était « pas lié à (s)on handicap » qui n'est « ni un frein ni un moteur ».


Direction Oxwald

4 views