La carte de stationnement



Cette carte est accordée à toute personne handicapée dont les déplacements sont réduits ou rendus difficiles. Elle n’est pas soumise à un taux minimum d’incapacité, et reste valable dans tous les pays d’Europe. Depuis le 1er janvier 2017, elle est progressivement remplacée par la carte mobilité inclusion (CMI) qui offre les mêmes avantages.

La demande se fait auprès de la MDPH dont le bénéficiaire dépend, et la carte est accordée pour une durée de dix ans, soit de manière définitive, soit de manière temporaire, en fonction du handicap. Dans tous les cas, elle doit être mise en évidence sur le tableau de bord du véhicule.

2 views