Sophie, auxiliaire de vie sur Bordeaux

Bonjour Sophie, Madame Garcia de la Société AG+ Services nous a permis de nous rencontrer et nous vous remercions d'avoir accepté de nous recevoir autour d'une tasse de thé, entre deux missions.


Racontez-nous comment vous avez été amenée à pousser la porte de cette Agence de Talence ?


A 15-18 ans, on choisit un métier, à 50 ans, on choisit une voie. Je cherchais depuis quelques années à donner un autre sens à ma vie.


Après une carrière de comptable, je n'avais plus envie de compter, ou alors juste sur les valeurs humaines. Je me suis petit à petit investie dans le monde associatif et principalement au service du handicap, toutes générations.


Au début du mois d'avril, j'ai découvert un portail communautaire animé par une association bordelaise du nom d'Oxwald, engagée au service de la perte d'autonomie et du handicap. Son forum particulièrement riche d'informations m'a fait découvrir le métier passionnant d'Auxiliaire de Vie qui replace l'Humain au coeur de notre engagement et de notre action.


J'ai découvert sur ce portail une offre d'emploi en CDI formulée par AG+ Services basée sur la commune de Talence. La semaine dernière je me suis présentée spontanément à la directrice qui m'a confirmé son besoin urgent de renforcer ses équipes.




Comment s'est déroulé le recrutement ?


Il est possible de se lancer dans cette activité sans expérience, l'entreprise nous accompagne et propose des formations.


Il est essentiel de s'engager sur cette voie avec bienveillance et respect.


En dehors des documents administratifs habituels, il faut présenter un extrait du casier judiciaire exempt de toute condamnation, ce qui est la moindre des choses.


Racontez-nous vos premières missions ?


La plupart du temps les bénéficiaires sont âgés (mais pas seulement), vivant seuls, en perte d'autonomie, souvent livrés à eux mêmes. Parfois, nous leur apportons la seule visite qu'ils auront dans la journée. Ils ont besoin avant tout d'une écoute, de réconfort, d'attention particulière et de beaucoup d'amour et de respect.


Mes premières missions furent de l'accompagnement dans des déplacements administratifs ou alors vers des centres médicaux. Sur le trajet, je peux être amenée à faire des arrêts dans certains commerces, à la demande du bénéficiaire. A côté de cela, je suis amenée à accomplir quelques tâches ménagères, à préparer des repas et créer toutes les conditions pour que mes protégés se sentent bien, apaisés et sécurisés.


Quels avantages retirez vous de ces expériences ?


Enormément !

Nous devrions davantage fréquenter ces personnes aux parcours de vies chaotiques ou alors atteintes par le grand-âge. Leurs expériences, leurs avis et récits mais aussi le non-verbal sont autant d'enseignements qui enrichissent notre propre vie et nous apprend à relativiser nos petits tracas quotidiens. Nos échanges quotidiens sont riches et formateurs, nous recevons autant que nous leur donnons avec notre présence.


A de potentielles candidates, quelles qualités leur conseilleriez-vous de mettre en avant dans leur CV ?


Ponctualité et rigueur, engagement et conviction, qualité d'écoute et l'altruisme. Discrétion.

L'honnêteté irréprochable s'impose et bien entendu de la bienveillance, du sourire et beaucoup d'amour.


Sophie, je vous remercie de m'avoir accordé un peu de votre temps, je vous sais attendue par un nouveau bénéficiaire, je crois savoir qu'il s'agit cette fois-ci d'une mission d'accompagnement chez un kiné et je sais combien la ponctualité est importante dans votre métier.


Philippe

https://oxwald.fr

32 views